Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilbert Nightray

Gilbert Nightray

Messages : 12
Date d'inscription : 25/10/2010

Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Empty
MessageSujet: Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)   Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Icon_minitimeJeu 11 Nov - 21:59

Une nouvelle journée qui venait de s’achever…aussi « calme » que d’habitude. Bien sur, c’était ironique, car on ne pouvait pas vraiment dire qu’elle soit très calme, mais comme d’habitude sa si, sauf quand on autorisait parfois à des journées sans rien faire, mais cela était rare. Donc la, on avait eu le droit au même scénario habituelle : combat contre un associé défendu et son chain. Cette stupide lapine qui râlait parce qu’elle n’avait pas récupéré de souvenir, et qui s’était une fois disputé avec Gil. Bref, une journée comme toujours…

Et la, le soir, Oz et Alice dormait après le vacarne habituelle, et Gil’ lui était tranquillement posée sur le canapé, regardant le ciel à travers la fenêtre. En fait, il n’était pas vraiment fatigué, après tout il n’était que 9 heures du soir. Mais il s’ennuyait un peu, alors il décida de faire un peu de rangement et de nettoyage. Il commença alors par rangée ce qui trainait par terre, et y remit tout en place. Il préférait s’occuper juste du salon et de la cuisine. Il finit ensuite la vaisselle qu’il n’avait pas pu terminer, pour cause que Alice l’avait énervé.

Vraiment, pourquoi devait il s’occuper de toutes les taches ménagères? C’est vrai que Oz lui demandait, et que en tant que serviteur, il ne pouvait pas lui refuser sa, surtout qu’il en avait l’habitude… Mais quand même, il aimerait bien parfois avoir un peu d’aide. Mais Alice allait surement refuser, et il ne voulait pas que Oz face son travail à la place. De toute façon, depuis leurs rencontres, c’était toujours Gilbert qui s’était occuper des taches ménagères de son « jeune maitre », comme il l’appelait 10 ans auparavant… En gros, il n’avait pas vraiment le choix…

Bon, et puis il avait bientôt finit, donc sa allait. Et au moins, sa l’occupait pendant sa soirée pendant laquelle où il n’arriverait pas à s’endormir, du moins pour le moment en tout cas. Maintenant qu’il avait finit la vaisselle et rangée tout à sa place, que pouvait il faire? Il était 9h45, mais le sommeil ne venait toujours pas. Il retourna sur le canapé, regardant le ciel, puis ferma les yeux lentement en espérant pouvoir s’endormir ainsi. Il aurait peut être pu, si une porte ne s’était pas ouverte, un quart d’heure plus tard. Il ouvrit brusquement les yeux, pour vérifier que un intrus ne soit pas entrée, et vue avec étonnement Alice qui se tenait devant lui.

- Tient, tu ne dors pas, stupide lapine?

Oui, c’est tout ce qu’il trouva à dire. En même temps, il était rare que Alice se réveille avant le matin une fois endormi, sauf quand un danger venait, bien sur, mais la c’était autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Alice

Alice

Messages : 62
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 26
Localisation : Dans vos coeurs et vos mémoires

Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)   Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Icon_minitimeMer 17 Nov - 17:54

La journée avait été détestable... Le trio d'inséparables avaient encore du faire face à un chain et son associé défendu. Et comme d'habitude, c'était Alice qui s'était tapé tout le sale boulot. Sous sa forme de lapin géant, elle n'avait pas eu énormément de mal à se débarrasser du chain mais aucun souvenir ne s'était libéré. Encore un travail pour rien...

Sur le trajet du retour, elle s'était bien entendu énervée contre Gil, le tenant pour responsable de cette absence de souvenir. Après s'être ainsi défoulée sur le jeune homme, Alice s'était calmée et était restée pensive tout le temps qu'avait duré le voyage. Les associés défendus avaient le don de sévir loin de la capitale, et de l'appartement de Gil, ce qui obligeait le trio à faire pas mal de route à chaque fois...

Regardant distraitement le paysage, la jeune fille laissa ses pensées divaguer du côté de son étrange rencontre avec cette fille qui lui ressemblait tant... Ses longs cheveux de neige, son regard triste et son changement brutal de comportement hantaient son esprit depuis qu'elle était retournée dans le monde des humains.

Le soir venu, elle ne mangea pas grand chose en comparaison de d'habitude. Bon... elle dévora quand même deux beaux steacks... Mais ce n'était rien du tout pour elle. Elle partit se coucher assez tôt également, se glissant dans la chaleur réconfortante de ses draps en espérant trouver rapidement le sommeil.

Dix minutes. Vingts. Trente. Une heure.

Elle ne trouvait toujours pas le sommeil, malgré sa grande fatigue. Alice entendit du bruit dans le salon, Gil devait sans doute être toujours réveillé. La jeune fille se leva et quitta sa chambre, les yeux embrumés de sommeil. La voix de Gil la réveilla un peu plus et la mis soudainement mal à l'aise.

Pourquoi avait-elle eu l'envie de se lever si tard, sachant pertinemment qu'elle trouverait la tête d'algue encore debout? Bah... sans doute la fatigue... Elle frissonna, sortant de sa torpeur doucement et croisa les bras pour se donner une contenance devant le jeune homme.

~ Non, je n'arrive pas à dormir, ce soir... Ca doit être les épices que tu as mis sur la viande, tête d'algue! lui lança-t-elle avec un regard hautain.

Même fatiguée, Alice restait Alice... Vêtue simplement d'une chemise trop grande pour elle qu'elle avait trouvé dans un placard et dont elle se servait de pyjama, la jeune fille commençait vraiment à avoir froid. Elle alla s'enrouler dans un plaid en polaire avant de se laisser tomber dans un fauteuil, face à Gil.

La jeune fille fixa quelques instants le jeune homme avec hésitation. Sa curiosité fut plus grande que sa raison, comme la plupart du temps. Sa question fusa subitement, sans aucun rapport avec la situation actuelle.

~ Dis Gil... Jack Bezarius, ça te dit quelque chose?

_________________
Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Alice10
Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) B4ee326
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mirlendif.xooit.fr
Gilbert Nightray

Gilbert Nightray

Messages : 12
Date d'inscription : 25/10/2010

Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)   Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Icon_minitimeLun 27 Déc - 12:26

Bon… Qu’allait-elle répliquer maintenant ? Car Gil’ savait d’avance qu’a ses précédents propos, Alice alors encore dire quelque chose pour mettre la faute sur lui qui expliquerait le fait qu’elle soit levée à cette heure ci. Comme disait Break parfois, cette stupide lapine était si… Prévisible… Enfin, le brun ne trouvait pas vraiment, elle était parfois si compliqué à comprendre, et sa l’énervait vraiment sa…

"Non, je n'arrive pas à dormir, ce soir... Ca doit être les épices que tu as mis sur la viande, tête d'algue!"

Les... épices ? C’est tout ce qu’elle avait trouvé à dire ? Ou c’était vraiment sa ? Lui qui pensait que c’était parce que elle n’avait pas assez mangé, il est vrai qu’il avait quand même remarqué qu’elle avait mangé moins que d’habitude, mais à la place il avait eu le droit à une histoire d’épices qui ne « lui convenait pas ». Vraiment, cette lapine est stupide…

- J’ai pourtant mis les mêmes que d’habitude, alors je ne vois pas en quoi cela t’empêcherait de dormir, stupide lapine !

Oui, il commençait déjà à s’énerver un peu. Mais en même temps, cela l’agaçait qu’elle le tenait toujours pour responsable quand quelque chose n’allait pas pour elle. Il soupira un coup, et la fixa, remarquant qu’elle-même le fixait. Son air hésitant la surpris, et il se retenu de lui demander ce qu’elle avait, quand elle le devança…

"Dis Gil... Jack Bezarius, ça te dit quelque chose?"

Jack Bezarius… ? Sa lui disait quelque chose… Oui, c’était sa… C’était l’homme qui avait rencontré quand la troupe était dans la dimension de Cheshire… Mais il ne savait pas grand-chose de lui, donc sa n’allait pas aider Alice sa… M’enfin, après tout ce n’était pas de sa faute à lui ! Il la fixa de nouveau, ayant baissé le regard pour réfléchir à la question de la lapine, et soupira, avant de répondre

- Tout ce que je sais de lui, c’est qu’il a eu un rôle important dans la tragédie de Sabrie… On dit de lui que c’est le héros d’il y a 100 ans… Mais je n’en sais pas plus… Pourquoi ?

Oui, pourquoi en fait voulait elle savoir sa ? Et comment elle connaissait elle aussi ce nom… ? En fait, maintenant qu’il se rappelait de ce qui s’était passé dans la dimension de Cheshire, il se souvenait que Jack avait dit à Oz que la jeune fille était quelqu’un d’important pour lui… Mais quel était leurs lien, à tout les deux ? Il n’en savait rien, et cela l’intriguait vraiment…

(Désolé pour le temps que j'ai mis pour te répondre... Et la réponse qui n'est pas superbe... >.<)
Revenir en haut Aller en bas
Alice

Alice

Messages : 62
Date d'inscription : 06/10/2010
Age : 26
Localisation : Dans vos coeurs et vos mémoires

Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)   Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Icon_minitimeJeu 13 Jan - 20:36

Alice fixait le jeune homme de son regard si caractéristique, empreint d'une étrange mélancolie qu'il fallait être habile pour pouvoir discerner comme telle. La plupart du temps, on confondait cette douce tristesse avec un air détaché du monde et méprisant. Ainsi, le regard d'Alice semblait à beaucoup être froid et hautain. Cela n'aidait en rien la jeune fille à nouer des liens avec son entourage. Il n'y avait que lorsque les larmes coulaient sur ses joues que l'on pouvait prendre conscience que le parme de ses yeux n'était pas glacé de mépris mais de tristesse et de solitude, comme une signature indélébile que lui aurait laissé son long séjour dans l'Abyss.

La chain attendit sans un mot la réponse de Gil, calmement, ce qui la changeait de la journée où elle était une vraie boule de nerfs à prendre avec des gants pour ne pas finir électrocuté. Alice était comme un explosif, appuyer sur un seul bouton, même infimement suffisait à la déchaîner et faire de sérieux ravages. Autour d'elle. Parce que sa force de mouche atrophiée ne lui permettait pas de blesser vraiment les personnes. Sauf si elle arrivait à les mettre par terre, alors là, c'était la fin de tout. Les pauvres n'avaient plus aucune chance de s'en tirer sains et saufs.

- Tout ce que je sais de lui, c’est qu’il a eu un rôle important dans la tragédie de Sabrie… On dit de lui que c’est le héros d’il y a 100 ans… Mais je n’en sais pas plus… Pourquoi ?

Jusqu'alors pendue aux lèvres de sa victime préférée, la jeune fille lâcha un grognement contrarié et se rembrunit. Cette Tête d'Algue ne savait décidément rien sur rien! C'était désespérant... Elle qui s'attendait à écouter une longue histoire n'eut droit à quelques phrases sans goût ni saveur à ses yeux. Contrariée, elle ne nota pas immédiatement l'importance que recélait pourtant les paroles de Gilbert. En effet, il avait dit "il y a cent ans"... cent ans. Ce n'était pas rien car si sa prétendue soeur disait vrai, cela signifiait que le lapin noir tâché de sang avait vécu il y avait de cela cent ans.

Alice darda un regard froid sur Gil avant de desserrer les lèvres pour lui répondre, avec une moue contrariée charmante, sans doute due à la fatigue et à sa tranquillité inhabituelle. D'ordinaire, elle aurait tout simplement étripé le jeune homme -ou l'en aurait menacé du moins-, mais pas là. Elle se contentait de lui offrir un air tout mignon - bien malgré elle, évidemment, si elle avait su, elle se serait cachée sous une couverture, n'oublions pas qu'elle est "Alice", LA chain par excellence...-.

Elle lui répondit dans ces termes:

~ Parce que quelqu'un m'a dit que je l'avais connu... lâcha-t-elle.

Alice était incapable de mentir, elle n'en voyait pas l'utilité et n'en comprenait pas le sens. Sa franchise était une de ses plus belles qualités, si elle avait quelque chose à dire, elle le disait. Pas besoin de tourner autour du pot, autant être directe. Cependant, elle se souvenait parfaitement que la fille aux cheveux de neige l'avait menacé de s'en prendre à Oz et Gil si jamais elle leur parlait de leur rencontre. C'était tout simplement impensable pour elle! Personne n'avait le droit de toucher à ces deux-là, autre qu'elle. D'une part, parce qu'elle avait besoin d'eux pour libérer ses pouvoirs démesurés et d'autre part, bien qu'elle refusait de se l'avouer parce qu'elle tenait énormément à eux.

Après quelques instants, son regard changea légèrement d'expression, comme si elle venait de se réveiller d'un coup. Elle avait enfin saisi le sens des paroles de la tête d'algue. Et ce n'était pas pour la rassurer. Cent ans... Un héros de tragédie... Inquiétant. Un frisson lui parcourut l'échine.

~ Mais c'était sûrement n'importe quoi. Je ne suis pas si vieille que cela!

Une grimace déforma son visage dans une expression stupide et comique. Son petit nez retroussé et les sourcils froncés, elle secoua la tête avant de bougonner. C'est vrai ça, elle n'était pas si vieille! Non mais!

_________________
Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Alice10
Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) B4ee326
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mirlendif.xooit.fr
Gilbert Nightray

Gilbert Nightray

Messages : 12
Date d'inscription : 25/10/2010

Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)   Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Icon_minitimeDim 6 Fév - 0:05

Gilbert attendit en silence, ne comprenant pas vraiment ce qui avait pu pousser la lapine à lui poser cette question. Mais… Il avait eu une drôle de sensation au nom de "Jack", comme si ce nom était familier… Bien sur, vu qu’il l’avait rencontré dans la dimension de Cheshire, mais il n’y avait pas que sa… Comme si il l’avait déjà rencontré bien avant. Mais où? Pourquoi? Et qui il était pour lui…? Tant de questions dont il ne connaissait décidément pas la réponse, qu‘il cherchait en vain. Et comme à chaque qu’il tentait de savoir, son esprit le bloquait, se sentant plus mal que jamais…

Et ce soir n’avait pas l’air d’échapper à cette règle.. Commençant à avoir mal à la tête, il tenta tant bien que mal à ne pas le faire remarquer à Alice. Il ne pensait pas qu’elle s’inquiéterais, d’ailleurs sa le surprendrait si c’était le cas, mais il ne voulait pas se lancer dans des explications si jamais elle demanda ce qui n’allait pas… Et puis, il n’aimait pas du tout inquiéter les autres, donc on ne sait jamais si des fois qu’elle s’inquiète vraiment… Il failli vraiment montrer son mal aise qu’il ressentait en ce moment même, quand la voix d’Alice lui venu à ses oreilles

"Parce que quelqu'un m'a dit que je l'avais connu..."

Relevant sa tête vers elle, et reprenant peu à peu ses esprits, il la regardant en fronçant les sourcils. Quelqu’un lui avait dit qu‘elle le connaissait…? Qui cela pouvait être, quelqu’un qu’il connaissait? Si c’était le cas, ce serait étrange… Car Oz n’était pas du genre à dire ce qu’il savait qu’à Alice, surtout si cela pouvait bien concerner la tragédie de Sabrie, moment où Break cherchait absolument la vérité sur ce qui c’était passé. Et Break en lui-même lui avait toujours révélé ce qu’il savait à propos d’Alice. Quand à Sharon… Il était rare qu’elle découvre des choses sur le passé d’Alice. De plus, la lapine aurait dit le nom de la personne, si il le connaissait, non? Enfin, c’est-ce qu’il pensait…

Jetant un coup d’œil vers elle, il remarqua son étrange regard, comme si quelque chose l’avait choqué… Qu’avait elle donc, maintenant? Il s’en inquiéta vraiment… Oui, il lui arrivait de s’inquiéter pour elle! D’ailleurs, Oz lui avait fait remarquer, il y a un moment déjà, alors que il "était" encore "Raven". Enfin bon…

"Mais c'était sûrement n'importe quoi. Je ne suis pas si vieille que cela!"

Fronçant les sourcils à cette phrase, Gilbert ne comprenait vraiment plus rien à ses propos, plus qu’incohérent. Il soupira un coup, et se leva du canapé duquel il n’avait pas bougé depuis l’intrusion du chain dans le salon, et la regarda l’air sérieux, lui posant la question qu’il l’intriguait depuis quelques minutes.

- Alice… Qui t’a parlé de lui, de Jack Bezarius…?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Empty
MessageSujet: Re: Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)   Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée habituelle...Ou presque (PV Alice)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Rpg : Autre lieux :: La ville :: Appartement de Gilbert-
Sauter vers: